Excellence scientifique

La start-up Qubit pharmaceuticals primée au concours i-Lab 2020

22 juillet 2020
31 décembre 2020

Qubit Pharmaceuticals est issue de l’essaimage des travaux de recherches de cinq scientifiques de renommée internationale, collaborant ensemble sur le projet depuis plus de dix ans dont Matthieu Montes, du laboratoire Génomique, bioinformatique et chimie moléculaire (GBCM) du Cnam. La toute nouvelle entreprise vient d'être récompensée dans le cadre du concours d'innovation i-Lab 2020!

Qubit Pharmaceuticals

Qubit Pharmaceuticals propose une suite logicielle de calcul haute performance pour améliorer la découverte de médicaments via la modélisation in silico des interactions moléculaires, premier maillon de toute la chaîne de valeur de l’industrie pharmaceutique. Qubit Pharmaceuticals va pouvoir passer de briques logicielles indépendantes à un vrai laboratoire de développement préclinique in silico, qui s’appuie sur les dernières avancées logicielles et matérielles de l’informatique quantique pour aller vers des calculs approchés à des calculs exacts en temps réel.

Cette nouvelle société internationale, regroupant des scientifiques du Cnam, du CNRS, de l'Université du Texas à Austin, de l'Université de la Sorbonne et de l'Université de Washington est basée à Paris. Ses travaux s'appuie sur plus de 20 ans de R&D récompensés par les prix les plus prestigieux.

Qubit Pharmaceuticals est soutenu par Quantonation, un fonds d'investissement de premier plan dans les technologies quantiques avec pour mission de révolutionner la façon dont les médicaments sont développés et de fournir des médicaments plus sûrs et plus efficaces plus rapidement.

En savoir plus +Le site internet de Qubit Pharmaceuticals

Matthieu Montes

Matthieu Montes est professeur des universités et chercheur au laboratoire Génomique, bioinformatique et chimie moléculaire (GBCM) du Cnam, au sein de l'équipe de bioinformatique structurale.

« Biochimiste de formation, j’ai orienté mon parcours de formation vers un double cursus expérimental et théorique pendant lequel j’ai découvert la modélisation moléculaire. Motivé par une recherche appliquée en lien fort avec l’expérimental, je me suis naturellement orienté vers les sciences pharmaceutiques. J’ai donc effectué ma thèse dans l’équipe de bioinformatique structurale de Bruno Villoutreix dans laquelle j’ai découvert et maîtrisé différentes approches de modélisation moléculaire appliquée au médicament et notamment de criblage in silico.

J’ai crée en 2009 l’équipe de modélisation moléculaire et de drug design du laboratoire GBA qui était jusque-là spécialisé en génomique d’association pour l’étude des maladies humaines. Je suis depuis 2016 responsable de l’équipe de bioinformatique structurale, modélisation moléculaire et drug design du laboratoire GBCM. »

En savoir plus +Le parcours complet de Matthieu Montes

Matthieu Montes est l'un des 5 fondateurs de Qubit Pharmaceuticals. 

Le concours d'innovation i-Lab

Né d'un partenariat étroit entre le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Bpifrance, le concours d'innovation i-Lab s'est imposé, en 22 ans, comme une référence dans le monde de l'innovation et un véritable accélérateur de croissance pour les start-up deeptech. Destiné à détecter et à financer des start-up proposant des produits ou des services sur la base d'innovations de rupture, i-Lab soutient les meilleurs projets qui contribueront à répondre aux grands défis sociétaux de notre époque. La subvention, destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre 600 000 euros et les lauréats bénéficient d'un label précieux pour la recherche de financements.

Depuis 1999, il a permis la création de près de 2 100 entreprises, dont 63 % sont toujours en activité. Parmi elles, 25 jeunes pousses sont actuellement cotées sur Euronext ou sur le Nasdaq Europe.

Médecine du futur, maladies émergentes, révolution quantique, sécurité numérique, agriculture durable... L'édition 2020 distingue 73 projets dont 10 Grands Prix

Les projets lauréats concernent des enjeux d'avenir et répondent tous à des problématiques d'intérêt sociétal majeur, avec une prédominance des domaines de la santé et du numérique. Les solutions développées visent notamment à favoriser l'émergence d'une agriculture respectueuse de l'environnement et de la santé, à réduire les émissions de CO2 des industries polluantes, à offrir des alternatives durables aux emballages plastiques, à faire face à la menace quantique, à mieux contrôler les maladies émergentes ou encore à ouvrir la voie aux chirurgies de demain qui ne sont pas réalisables par une main humaine...

Pour cette 22e édition, 424 dossiers de candidature ont été reçus, 238 ont été pré-sélectionnés sur la base, notamment, d'une expertise RH et de l'audition à distance des porteurs de projet. Les 130 meilleurs d'entre eux ont été ensuite transmis au jury national d'i-Lab. Les dossiers ont été évalués sur leur caractère innovant et sur le potentiel de développement et de commercialisation des innovations présentées. Ils s'attachent à promouvoir des projets écologiquement responsables et s'inscrivant dans l'épanouissement d'une société durable.

En savoir plus +L'information sur le site internet du Mesri