L'équipe GBCM

Le laboratoire de Génomique, bioinformatique et chimie moléculaire du Conservatoire national des arts et métiers (EA 7528) développe des axes de recherches complémentaires pour mieux comprendre les maladies et contribuer à développer des approches diagnostic ou thérapeutiques.

L’axe génomique utilise et développe des outils bioinformatiques pour exploiter les données génomiques humaines afin de mieux comprendre les mécanismes moléculaires de maladies (sida, hépatite C, troubles psychiatriques, vieillissement) et identifier des cibles protéiques potentielles. La partie bioinformatique structurale modélise les interactions protéine-protéine ou protéine-petites molécule, et développe et utilise des méthodes de criblage in silico. L’équipe chimie moléculaire utilise son savoir-faire de synthèse chimique pour développer des petites molécules à visée diagnostique ou thérapeutique.

Le Laboratoire GBCM a la particularité d’associer des bioinformaticiens génomiciens, des bioinformaticiens structuralistes et chemoinformaticiens, ainsi que des chimistes pour la conception de molécules actives, et d'être ainsi très proche de la réalité expérimentale en travaillant en aval avec plusieurs start-ups dont notamment Peptinov qui développe de nouveaux composés anti-cytokines. Cette proximité avec l’expérimentation permet de tester rapidement et efficacement les composés identifiés par drug design, synthétisés par les chimistes du laboratoire grâce à des aller-retours entre les différentes étapes de conception, d’optimisation, et d’expérimentation.

Le Laboratoire GBCM bénéficie de plusieurs financements publics (ANR, ERC) et privés (Fondation Bill-et-Melinda-Gates, contrats de recherche avec l’industrie).

drug-icon-2316244_1280.png

Événements & actus

  • The Conversation

    Appel à articles spécial autour de l'épidémie de Covid-19
    25 mars 202030 avril 2020
    Appel à articles spécial organisé autour de l'épidémie de Covid-19. The Conversation est intéressé par de nombreux sujets liés à la situation exceptionnelle que nous traversons et a besoin d'expert.e.s enseignant.e.s-chercheur.euse.s, toutes disciplines confondues. Un rappel : les articles doivent compter 6 000 à 8 000 signes (1 000 mots environ) et se fonder sur de la recherche, des travaux, des expériences.
  • HESAM Université

    Webinaire d'informations sur les bourses Marie Sklodowska Curie
    5 mai 2020
    Le réseau Europe d’HESAM Université propose un webinaire le 5 mai 2020 de 12h30 à 13h30. Cette session est destinée aux responsables de laboratoires et chercheurs.euse.s HDR. Elle vous donnera une vision globale des bourses Marie Sklodowska Curie.
  • Communiqué de presse du gouvernement

    Épidémie de Covid-19 : le gouvernement demande l’ouverture complète des publications et données scientifiques issues de la recherche française sur le Covid-19
    30 mars 202030 juin 2020
    Afin de créer les meilleures conditions possibles à l’effort intense mené par les forces de recherche françaises, la circulation de toutes les informations scientifiques doit être facilitée pour permettre des avancées décisives, notamment concernant l’amélioration de la prise en charge des patients. Dans ce contexte, Olivier Véran et Frédérique Vidal demandent l’accès libre et public aux publications mais aussi aux données issues de la recherche en lien avec l’épidémie de covid-19 en France.
  • L'actualité de la recherche au Cnam

    Photos, labos, réseaux sociaux !
    1 janvier 202031 décembre 2020
    Envie de voir votre labo briller sur les réseaux sociaux du Cnam? À vos photos!

En savoir plus +Nous en avons parlé : événements & actus passés